Vénus

A propos de Vénus

Mission Vénus Express

Participation belge

Contacts, Liens et Lexique

A propos de Vénus

ROB - Vénus - page d'accueil  Venus  A propos de VénusSurface et Relief
La surface et le Relief de la Planet Venus
Les nombreuses sondes parties explorer Vénus ont permis de récolter des informations à propos de l'atmosphère mais aussi de la surface de Vénus.
Celle-ci présente différents éléments : montagnes, plaines, plateaux élevés, gorges, volcans, arêtes, et cratères d'impact.
De façon générale, Vénus est recouverte d'immenses plaines de lave et les différences d'altitude sont faibles, seulement 2 à 3 kilomètres. Cependant, il y a deux grandes régions où l'on retrouve des hauts plateaux.
La première, "Ishtar Terra", doit son nom à la déesse sumérienne de l'amour et de la guerre. Elle comprend, entre autres, les plus hauts sommets de la planètes : les monts Maxwell qui culminent à environ 11 km d'altitude (l'Everest s'élève à 8,848 Km).
Pour calculer les altitudes sur Vénus, les scientifiques ont pris comme référence le rayon moyen de la planète qui est de 6051,840 km. Car, contrairement à la Terre, il n'y a pas d'océan sur Vénus et donc pas de "niveau de la mer" qui puisse tenir lieu de niveau de référence.
La seconde "Aphrodite Terra", porte le nom de l'équivalente grecque de la déesse Vénus et se situe dans la zone équatoriale. Cette région est aussi vaste que l'Afrique, et au bord de celle-ci culminent deux pics respectivement à 9000 et 4500 m d'altitude. C'est également dans cette partie de la planète que se situe le canyon le plus profond. Il plonge à 2900 m sous le niveau moyen et ses parois culminent à 6000 m.
Volcans
Il y a beaucoup de volcans ou dispositifs volcaniques. Mais aucun ne semble en activité actuellement. Cela ne signifie pas que toute activité volcanique ait cessé. Ce qui a pu être déterminé, c'est que Vénus a connu deux époques de grande activité volcanique.
La première se serait terminée il y a 500 millions d'années et aurait laissé comme trace les plaines de coulées de lave. La deuxième aurait pris fin il y a 10 millions d'années.
Les volcans présents à la surface vénusienne ne ressemblent pas à ceux que nous trouvons sur la Terre. De manière générale, les formations volcaniques présentes sur Vénus ont une faible altitude. On explique ce relief modeste entre autre par le fait que les laves sont fluides et s'écoulent sur de grandes surfaces, empêchant ainsi la construction de reliefs pentus. De plus, la pression atmosphérique de la planète empêche la lave de s'élever. Les éruptions ne sont donc pas aussi spectaculaires que sur Terre. D'après l'analyse de la surface par les sondes soviétiques, ces laves seraient des basaltes .
venus_nuages
"Les boucliers"
La majeure partie de la surface vénusienne est recouverte de plaines de lave marquées par la présence de bouclier volcanique. Au lieu d'exhiber un cône abrupt, les volcans de bouclier ont une pente très faible mais un diamètre important.  
Vue reconstituée du volcan
Sif Mons sur Vénus
Les "corona"
Une autre formation volcanique est unique à Vénus. C'est la "couronne" (corona). Cette formation est une sorte de fossé circulaire dont le diamètre peut atteindre des centaines de kilomètres. Ce type de volcan semble se former par l'effondrement de chambres magmatiques sous le poids des dômes volcaniques.
venus_nuages
  Aine Corona sur Vénus
venus_nuages venus_nuages
Les "pancake domes"
D'autres volcans sont déchirés par de spectaculaires zones de rifs (grandes failles) et parsemés de petits cônes parasites, comme les "pancake domes". Ces « galettes » circulaires, larges de 20 à 50 km, sont peut-être constituées d'un magma riche en gaz qui n'arrive pas à exploser sous la dense atmosphère de Vénus, mais s'étale de façon visqueuse.  
"Pancakes domes" : image de la sonde Magellan 
Les cratères
La Surface est également recouverte de cratères dont la plupart ont un diamètre d'au moins 2 Km. Ils sont d'origine volcanique ou sont les marques d'impacts de météorites. La grande taille de ces cratères laisse supposer que seules les grandes météorites parviennent jusqu'au sol et que les plus petites sont détruites pas l'atmosphère avant d'atteindre la surface.
Les cratères terrestres s'effacent avec le temps sous l'effet de l'érosion. Mais sur Vénus, ils sont intacts. L'absence d'eau pourrait expliquer qu'il n'y ait pas d'érosion. Cependant, il s'agit à nouveau d'une supposition!


Valid XHTML 1.1